Le point concours du jour

Je crois que j’apprends vite les codes de la « blogo beauté » : il y a des concours partout et si tu veux espérer gagner cette ombre à paupières vert pomme troooop beeeelle, il faut absolument que tu relaies le concours sur ton blog, ta page Hellocoton, ta page Facebook, la place du village, les affiches 4 par 3 des abords de ta ville et évidemment le super marché du coin un samedi après-midi ( il faut aller à l’accueil et faire style que tu as perdu le petit Kevin, là tu piques le micro et tu annonces bien fort et bien vite qu’il y a un concours sur le blog Missbeautylove.com !

Je pense que d’ici deux mois, il faudra le relayer sur les pages youtube en lançant un petit  » Coucou les filles » bien irritant.

Enfin bon. J’ai quand même drôlement envie de gagner quelque chose quelque part pour pouvoir faire un haul, et si possible pas d’ombre à paupières vert pomme, merci.

En ce moment il y a ce concours merveilleux chez Pearl & Beauty : plein de marques, pleins de gens le relaient. Ce qui prouve que le blog doit être bien connu et n’a pas un besoin criant de visibilité, mais bon. Un article sur mon blog me permet de tenter ma chance 6 jours plutôt que 3. Alors pourquoi pas !

 

 

Comme vous le voyez, il y a du beau monde ! Et je suis en train de tomber amoureuse des produits Laura Mercier. Je n’aurais rien contre gagner quelque chose de chez eux !

Alors si une de mes trois lectrices et demi n’était pas au courant de l’existence de ce concours, n’hésitez pas à tenter votre chance ! Et pour le wikio rank, cliquez sur la photo pour atterrir sur Pearl & Beauty 😉

Publicités

La nuit, quand revient la nuit…

En Octobre et en novembre, ma routine a été assez fluctuante, autant que ma peau. J’ai commencé un traitement hormonal pour contrer mon déséquilibre hormonal. Mon médecin traitant m’a orientée vers la Diane 35, je sais que cette pilule est loin de faire l’unanimité mais elle est assez indiquée pour traiter mes problèmes.

J’ai une acné hormonale assez commune, c’est à dire que presque tout est concentré sur mon menton, et hélas sur mon dos aussi. J’ai aussi la peau épaisse et très micro-kystée et parfois j’ai des boutons sur le front. bref j’ai pas du tout une jolie peau et mes presque deux mois de Diane 35 n’aident pas puisque je suis en pleine phase d’épuration. C’est moche.

Pour essayer d’arranger un peu tout ça de l’extérieur, j’ai quatre produits chouchous que j’utilise surtout le soir, en alternance, selon l’état de ma peau.

En fait j’ai désormais deux routines différentes le soir : une quand je n’ai pas de grosse irruption sur le menton ( 3 semaines par mois) et une quand une famille nombreuse pleine de sebum s’installe sur mon visage. Une famille extrèmement envahissante qui ne se perce même pas puisqu’elle se contente de grossir sous ma peau sans jamais vouloir sortir. Joie totale à tous les étages !

Routine en temps normal : alternance entre Sleep & Peel de Filorga ( ❤ ❤ <3) et Effaclar Duo de La Roche-Posay.

Pour rappel Spleep & Peel est une crème ressurfaçante qui booste la peau pendant la nuit. Au réveil malgré mes imperfections, j’ai une peau ultra lumineuse. Elle est très indiquée quand on a des microkystes, sinon officiellement c’est une crème pour les peaux plus matures mais sur les peaux jeunes, le côté ressurfaçant permet de lutter contre la peau terne. Bon pour les filles de moins de 25 ans sans gros problèmes et avec un teint lumineux, elle ne servirait à rien mais à partir de 25 ans elle est vraiment géniale. J’ai commencé par en mettre tous les soirs, car j’ai la peau mixte et très épaisse. Pour les peaux plus fines, un soir sur trois et plus adapté pour ne pas trop irriter la peau. Moi j’en mets un soir sur deux environ, et je suis satisfaite de ce rythme. J’ai testé plusieurs crèmes aux AHA-BHA et celle là est de loin la meilleure du lot !

Effaclar Duo : une très bonne crème, elle assèche plutôt bien les boutons, mieux que les autres produits pour l’acné que j’ai testé ces derniers mois. Je fais une cure d’un mois, donc j’en mets presque matin et soir. Elle a tendance à assécher la peau, mais pour l’instant je n’ai rien remarqué de différent niveau asséchant à ma crème matifiante actipur. J’en mets depuis trois semaines, RAS de négatif pour l’instant, j’attends la fin du tube.

Routine en temps d’explosion de boutons qui deviennent super rouge après deux ou trois jours, qui bouffent toute l’eau qui est autour d’eux et qui font peler la peau autour.

Dans ces cas là, j’abandonne à grand regret la Sleep & Peel et en suivant les conseils de ma dermato c’est Effaclar Duo un soir, Crème au Roaccutane le lendemain. Je n’aime pas du tout cette crème, en fait c’est un gel qui ne pénètre pas vraiment dans la peau et forme un film très fin sur l’épiderme. Film qui finit par peler. Mon médecin me l’avait prescrit sans me dire comment m’en servir, j’en ai mis de jour la première fois ! Ca fait pelucher tout ce qu’on met dessus, j’étais ravie !

Je suis censée en mettre sur tout le visage, mais je préfère éviter vu son aspect extrèmement asséchant. A chaque fois que je le fais en me disant  » Allez respecte les principes d’utilisation », j’ai la peau des joues qui pèle quelques jours après. Alors je préfère n’en mettre que sur ces gros boutons disgracieux, surtout parce que deux médecins m’ont conseillé ce produit et que je me dis qu’il doit avoir un quelconque effet positif. Je cherche encore, en tous cas ce n’est pas un produit miraculeux qui agit dans la nuit et dégomme les boutons !

Pour rééquilibrer ma peau bien asséchée par ce traitement de fond, j’ai la parade idéale : l‘huile de jojoba. Je l’avais achetée pour me démaquiller, mais au final, je préfère utiliser ses propriétés rééquilibrantes et finir mes huiles démaquillantes dont je ne peux pas faire  double usage. Quelques goutes sur le visage avant de dormir, avec évidemment le gel roac sur les boutons après l’huile ( sinon ça peluche) et me voilà parée pour la nuit.

L’huile de jojoba est recommandée pour les peaux mixtes à grasse pour ses vertus rééquilibrantes. Ce n’est pas vraiment une huile, mais plutôt de la sève et elle a un PH hyper proche de celui de la peau. Elle n’est pas comédogène contrairement à l’huile d’olive ( totalement pas recommandée pour les peaux grasses et acnéiques) et l’huile d’argan hyper à la mode est réservée aux peaux sèches à très sèches.

Ces semaines là, pas de masque désincrustant dont les grains empireraient les choses, mais deux masques hydratants plutôt qu’un.

J’ai hâte de pouvoir en finir avec cette semaine de routine là et de pouvoir attaquer ma crème Normaderm le matin ! Mais il faut en passer par là les trois premiers mois de traitement au moins pour que ma peau ait meilleure mine par la suite !

 

 

Ma quête du maquillage quotidien.

Je ne suis pas une beauty addict. Ca fait à peine 6 mois que j’utilise quotidiennement des soins du visage et deux mois que je me maquille tous les jours. Sauf le dimanche quand je ne dois pas sortir. J’y ai pris goût d’une manière assez incompréhensible. J’arrive désormais à me maquiller le teint d’une façon plus que correcte, surtout grâce à deux produits vraiment super.

Tout d’abord, le fond de teint Skin Foundation de Bobbi Brown. Je l’ai eu à 70% au moment des soldes chez Nocibé il y a un mois et c’est quelque chose comme mon meilleur achat de maquillage au monde. Il est très léger et unifie mon teint. Pour certaines, ce ne serait qu’une crême teintée mais pour moi c’est pile l’effet que je cherche et la couleur est parfaitement adaptée à mon teint. Ce n’est sans doute pas le meilleur produit du monde parce que je ne suis pas certaine qu’il tienne toute une journée ( mais quand je rentre du boulot il fait encore très bien effet ) et qu’il n’est pas hyper hyper couvrant mais il me fait un joli teint.

Il est équilibrant et s’accorde donc très bien aux peaux mixtes. Le hic c’est qu’il est cher quand il n’est pas à 70% ! Alors j’essaierai une crème teintée la prochaine fois ( à moins d’être devenue Cresus ) mais si j’en ai l’occasion, je reviendrai sans difficultés à ce fond de teint. Il est là mais ne se voit pas, c’est assez merveilleux !

Etape numéro 2 : la poudre. J’ai bien compris en m’intéressant au maquillage du teint que pour éviter l’effet brillant, il fallait poudrer. C’est un bon pas parce que la poudre, pour moi c’était du blush ou de la terracota. Et en fait, figurez vous que ce n’est pas la même chose et que ça ne fait donc pas le même effet. Comme je suis une noob totale du maquillage, je ne connaissais que Laura Mercier et justement il y a un stand au Printemps à côté de chez moi. J’y suis allée, j’ai demandé de la poudre libre transparente et matifiante à la vendeuse qui m’a orientée ver la loose setting powder. Ce n’est pas celle dont parlent la plus part des blogs beauté ( elles c’est la invisible loose setting powder qui a un boitier plus pratique d’ailleurs ) mais elle me convient bien.

Elle coute plus cher que d’autres poudres mais le pot semble en contenir deux fois plus que les autres ! Je pense que ça va me durer facilement deux ans. Du coup c’était 36 euros plutôt bien dépensés.

Ensuite je mets un peu de blush rose/corail sur les joues. C’est le blush Slopes n°17 de Bobbi Brown. Payé 3 francs six sous avec les 70%! Les blush c’est un truc qui m’attire énormément. J’ai aussi le dandelilion de Benefit mais j’ai l’impression qu’il est plus associé au printemps qu’à l’automne.

Et du rouge à lèvre beige brillant très hydratant de chez Sisley. J’ai testé plein de rouges qui devenaient très secs en moins d’une heure et pas celui là. Il fait briller les lèvres sans l’aspect collant des gloss. C’est le phyto lip shine dans la teinte n°1 Sheer nude.

Là où j’ai plus de mal, c’est pour les yeux. J’essaye de faire quelque chose de léger et joli mais je n’y arrive pas. Et je n’arrive pas non plus à faire un trait de crayon ( et je pense acheter de l’eyeliner, vous n’avez pas idée du désastre qui s’annonce).

Alors si les quelques blogueuses qui me suivent sur Hellocoton ont des astuces et des conseils à me donner, je suis preneuse. Je ne veux absolument pas me faire des smokeys bleu roi, mais juste un truc qui illumine mon regard ( j’ai des lunettes type wayfarer) avec un trait d’eyeliner. Je cherche aussi à agrandir mon regard parce que j’ai les paupières un peu tombantes.

En gros, j’ai envie d’avoir un truc discret et qui illumine le visage comme un maquillage de mariée. Avant de voir Kate Middleton, je pensais que le maquillage de mariée était quelque chose de très sophistiqué, mais j’avais tort. C’est juste quelque chose qui rend les filles jolies et pas du tout maquillées comme une voiture volée.

Les secrets des coquettes

Je ne suis pas la plus grande adepte des tutos vidéo. J’en ai cherché quelques uns pour avoir des conseils et surtout savoir comment appliquer correctement mes produits mais ça s’est arrêté à Lisa Eldrige et à une vidéo des filles de Pixiwoo sur le maquillage de Kate Middleton.

Il faut dire que je cherche en priorité des maquillages nude et que je ne suis pas grande fan des maquillages hyper colorés pour les yeux.

Et puis hier en lisant un article sur le Fond de teint sur Madmoizelle, un petit pop-up est venu m’inviter à regarder une vidéo de Sara pour apprendre à bien maquiller le teint.

Madmoizelle n’étant pas un site trop pétasse ou trop niais ( le fameux  » Coucou les filles  » du début des vidéos, ça a tendance à me faire fuir) j’ai cliqué. Et une chose en amenant une autre, je suis tombée sur le blog de cette jeune espagnole, installée à Paris, maquilleuse et photographe de mode.

Les tutos sont très bien, ils ne durent pas des heures, il y a toujours une jolie musique et Sara explique les gestes à faire en voix off, contrairement à Mathilde de La Vie en Blonde. Il n’y a pas autant de produits différents que chez Lisa Elridge, ce qui veut dire que je ne vais pas mettre une heure pour me maquiller.

Elle n’a jamais de maquillages vulgaires, même quand elle met du bleu azur et du doré.

Le seul petit hic, c’est qu’elle utilise des produits assez cher (Dior, Chanel & cie) mais avec des marques type Bourjois, Rimmel ou L’Oréal, on peut tout à fait faire ce qu’elle fait !

Je voulais la faire découvrir à mes 3 lectrices et demi, et je ne l’ai jamais vu ni sur Hellocoton ni citée sur les blogs que je lis.

Bas les masques !

Ce qui est bien avec les blogs beauté, c’est que tu peux avoir des titres avec des jeux de mots douteux et que personnes ne s’en souciera.

De gauche à droite, le masque désincrustant exfoliant et absorbant Cleanance. J’utilise encore l’ancienne version que je trouve très bien pour ma peau mixte à imperfections chroniques. Il désincruste vraiment bien, le teint est visiblement éclairci après utilisation. Il y a des micros grains très légers, qui n’irritent pas trop ma peau. Je n’ai pas non plus eu l’impression que le côté exfoliant titillait mes boutons. En plus ce soin revient très souvent à moins de 10 euros ! J’ai fait deux masques par semaines pendant quatre mois et mon tube n’est toujours pas terminé.

Seul hic ( et il est minuscule), je trouve que ma peau s’est habituée au masque et qu’elle est moins douce qu’avant quand j’en fais. Mais c’est une contestation qu’on peut sans doute faire pour de nombreux produits.

Je le conseille à tous ceux qui ont une peau à tendance acnéique et le teint un peu gris. C’est un excellent produit et un rapport qualité prix du tonnerre !

Masque désincrustant aux cauterets, Galénic : J’ai beau être satisfaite du masque Cleanance, j’ai quand même eu envie de tester un autre masque qui fait la même chose. ALors hop j’ai choisi Galénic parce que c’est une marque qui m’attire et que le packaging est très chic. Tout comme le contenant ! Ce masque est aussi à mes yeux une vraie réussite, il est moins « décapant » que le masque Cleanance et laisse vraiment la peau très douce. Je l’utilise une fois tous les quinze jours, en alternance avec le masque Avène et je suis très satisfaite du résultat. Il matifie la peau de façon très efficace et sa couleur bleue fait qu’on le voit bien quand on le pose sur le visage. Je le laisse poser une bonne vingtaine de minutes.

Il est un peu plus cher que le masque Avène, alors si vous avez les pores vraiment obstrués, je vous recommande le premier, mais pour se faire plaisir celui là est un bon produit ! Ca fait moins médicament qu’Avène !

Masque appaisant d’Oliva :
A la fin du mois d’octobre, j’avais la peau du menton très sèche. Elle pelait même. Je pense que c’est parce que j’ai un peu trop abusé du gel Roaccutane que m’a prescrit mon médecin. Bref je voulais un truc hydratant. J’ai commencé en mettant de l’huile de jojoba (tout ce que j’avais sous la main et ça a bien fait effet) et dès que je suis rentrée chez moi, j’ai filé à la parapharmacie. Une super conseillère qui a les mêmes problèmes de peau que moi m’a refilé sa routine, routine conseillée par le pharmacien chef himself. Et comme j’ai désormais une crème assez déssechante le matin ( Effaclar Duo, ça marche plutôt bien), une fois par semaine, je fais un masque hydratant d’Oliva. Parfait pour les peaux de moins de 30 ans et vraiment pas cher ( 3 euros 50  en para discount !) ce masque sent bon le chocolat puisqu’il est fait à base de beurre de cacao.

Je n’en abuse pas parce que le beurre de cacao n’est pas hyper recommandé pour l’acné, mais je suis sous traitement ( diane35) et j’ai vraiment besoin d’hydrater un peu plus ma peau.

Pour le prix, c’est vraiment un très bon compromis, et je peux investir plus dans d’autres soins grâce à lui ! 100% bon plan donc !

 

J’ai entendu parlé des masques chauffants, mais je ne sais pas du tout ce que c’est et à quoi ça sert !