Un heureux avènement

Ma peau n’est pas particulièrement sensible, mais en farfouillant dans les rayons de ma parapharmacie, j’ai eu envie de tester leurs produits adaptés à ma peau. Je savais déjà que j’allais investir dans Triacnéal ( après avoir jeté un tupe presque plein de diacanéal il y a quelques années parce que c’était jaune et que je croyais que la crème avait tourné pendant l’été !).

On commence par mon produit préféré : le masque désincrustant Cleanance. Mon verdict est simple : je l’adore ! Je le fait poser une demi heure, parfois plus et je le rince à l’eau, avant d’appliquer une lotion pour ôter les résidus calcaires. Ma peau est d’une blancheur inégalable ( pas pâle, hein, juste illuminée et parfaitement nettoyée !) et si je pouvais utiliser ce masque tous les jours, je le ferais ! Malheureusement, les masques désincrustants c’est deux fois par semaine si on ne veut pas flinguer sa peau ! Je testerai peut-être une autre marque à la fin du tube, mais ça va être compliqué de me séduire après mon coup de coeur !

Mon second coup de coeur, c’est Triacnéal. Un des produits phares de la marque et de celles et ceux qui luttent contre les microkystes ! Pour l’instant il fait son boulot plutôt bien, il n’assèche pas ma peau ( très épaisse) et ne la brûle pas non plus. Attention, ce produit est photosensibilisant alors on n’en met pas la journée ! Je sais que beaucoup de filles mettent une protection solaire très élevée pour pouvoir continuer leur routine AHA-BHA le jour, mais je préfère hydrater et rééquilibrer quand le soleil brille pour ne pas trop agresser ma peau ! Lorsque le tube sera terminé, je testerai soit la Sleep & Peel de Filorga, soit le serum Clearagen de Ünt, dont on dit le plus grand bien.

Le gommage doux, c’est ma tante qui l’a oublié en vacances. Comme je ne risque pas de la voir avant de nombreux mois, je l’utilise. Mais à très petites doses, pour ne pas trop exacerber mes boutons. Je m’en suis servie deux fois et à vrai dire, je ne sais pas trop quoi en dire. Il est doux et très agréable, les micro billes sont fines et harcèlent pas la peau mais à côté du masque Cleanance, je vois bien peu de résultat ! Je vais continuer cependant, et m’en servir pour les jambes, histoire de lutter contre ces saletés de poils incarnés qui s’associent un peu trop à l’épilation à la cire ! ( deux ans sans coup de rasoir ! Yeah !)

L‘eau thermale : super agréable, j’emmenais ce petit format au boulot quand il faisait très chaud cet été. Je m’en sers aussi pour mes masques à la lotion. C’est tout. Rien à dire de plus sur cette star des salles de bains depuis de nombreuses années !

La lotion Cicalfate : Bon, par radinerie j’ai acheté la lotion au lieu de la crème parce qu’elle coutait moins cher et que je ne savais pas trop quelle était la différence. Je ne suis pas fan, c’est franchement pas facile à appliquer et donc je m’en sers peu. C’est pas comme ça que mes cicatrices d’acné vont disparaître. J’en mets aussi sur mes jambes après l’épilation à la cire et là où je me suis un peu trop acharnée avec ma pince à épiler.

On la voit un peu dans le fond mais j’ai aussi la lotion Cleanance. Spéciale peaux grasses, elle est un peu plus asséchante que les lotions traditionnelles, alors j’aime bien alterner avec d’autres lotions. Mais pour l’instant, je n’en ai pas trouvé une qui me plaise plus que la lotion Eclat du Jour de Clarins !

 

Publicités

Maléfik !

Si je ne me trompe pas, la sulfureuse pâte du marabout est la dernière création des laboratoires Garancia. Savéria Coste, la créatrice, dit avoir créé des cosmétiques magiques mélangeants des rituels beauté anciens et des technologies nouvelles pour toutes les femmes en harmonie avec la nature et leur époque.

Bon plan marketing pour dire que la clientèle visée, ce sont les femmes qui s’intéressent à l’écologie et qui ont un smartphone ! Savéria sait y faire et au lieu de créer une marque aux packagings et aux noms qui fleurent bon la parapharmacie, elle a lancé une ligne qui fait très chaudron de sorcière. Bien joué ! Je ne dois pas être la seule à avoir envie de porter autre chose que des produits qui s’appellent zeniac et hydréane !

Et puis les produits sont ludiques ! Je vous assure que m’amuser avec mon pot chaque soir fait beaucoup pour mon bien-être ! Adieu le tube de gel nettoyant sans savon classique, bonjour une crème riche et hyper légèrement granuleuse qu’on fait mousser dans la main avec quelques goûtes d’eau, et dont on se tartine allègrement le visage.

Pour plus d’hygiène et pour ne prendre qu’une noisette du produit, on appuie sur un petit disque et la dose de pâte sort au milieu. Un petit truc sympa qui fait partie du charme de cette crème nettoyante ! Voilà une photo du blog  » la beauty paresseuse » en guise d’illustration :

Attention, c’est un produit assez costaud et fait pour les peaux grasses avec des imperfections ! Il contient beaucoup de souffre et sincèrement, je n’ose pas imaginer les dégâts qu’une utilisation répétée peut faire sur une peau fine et sèche. Je l’utilise presque tous les soirs dans ma routine traitante et il est parfait. Comme pour le masque Cleanance, on voit à l’œil nu que la peau est nettoyée en profondeur. Les pores dilatés sont clairs, le teint l’est aussi ( bye bye mine brouillée !) et c’est assez astringent et purifiant. Aucune mauvaise surprise quand on a la peau épaisse et mixte à grasse !

Pour les peaux sèches/normales si vraiment vous avez envie de l’utiliser, je vous conseille d’aller faire un tour sur les sites de cosmétiques asiatiques car la même version en beaucoup moins cher et faite pour les peaux normales existe dans la marque Rosette. D’ailleurs la prochaine fois, c’est chez eux que je passerai commande histoire de comparer les deux produits et de faire quelques économies ( moins de 10 euros contre un prix annoncé de 22 euros chez Séphora ! Mais j’ai payé le mien 16 euros et quelques à la pharmacie Florit, rue Grenette à Lyon.

J’ai très envie de tester d’autres produits garancia. Une prochaine fois, je pense pencher pour le pschit magique où l’embelliseur à la tomate ! Mais ce ne sera pas avant quelques mois, j’essaye d’être raisonnable et j’ai pas mal de crèmes et de nettoyant en court !

PS : il parait que ça peut faire office de démaquillant et de nettoyant à la fois, il faudra que j’essaie un soir de cette semaine.

Dans un dancing avec vue sur l’Arno

Avec ma jolie peau de merde ( merci Papa de m’avoir refilé tes gènes acnéiques ) j’enrichis dans la joie et l’allégresse les fabricants de produits pour  » peaux jeunes à problèmes « . Depuis que j’ai décidé de sérieusement prendre soin de ma peau ( aka me mettre de la crème plus de 2 fois par ans !), j’ai des tas de trucs en ac, des trucs en clean, des trucs pleins de BHA et d’AHA…J’aime beaucoup toutes mes crèmes, mais j’avais envie d’avoir des produits un peu jolis pour égayer ce qu’il convient d’appeler ma routine beauté.

Pour cela, je suis allée à Florence, et plus précisemment à la pharmacie Santa Maria Novella, qui est la plus vieille pharmacie du monde. Et je ne me suis même pas ruinée !

J’aurais pu rester à Lyon, car il existe une boutique rue Auguste Comte, mais les prix sont un poil plus élevés. Et puis bon comme ça, j’en ai profité pour faire un peu de tourisme. Il y a des chaussures magnifiques dans cette ville 😉

J’ai rapporté des produits adaptés à ma peau et que je pouvais ajouter à mon rituel layering.

– du savon à la fleur d’iris, qui est censé exfolier en douceur ma peau. Il est toujours emballé, ce qui signifie que je ne l’ai pas encore testé pour la bonne raison que j’ai encore plein de nettoyants à finir et que je n’ai pas trouvé de boîte pour conserver le savon avec un minimum d’hygiène. Je voulais du savon au souffre, qui est également conseillé pour chasser l’acnée mais la pharmacienne a dit un grand non ! C’était trop pour ma peau ! Pour le souffre, j’ai toujours mon baume magique Garancia, alors j’ai suivi ses conseils et j’ai pris de l’iris !

– la lotion Aqua di Erba Novella. J’avais le choix entre de l’eau de rose et de l’eau de fleur d’oranger. Ca, je peux en trouver partout ! J’ai choisi cette fragance, un peu mentholée et très raffraichissante qui était parfaite cet été pour lutter contre la chaleur italienne. Je l’ai payé 13 euros pour 250 ml. A Lyon elle coûte 17 euros pour la même contenance, ce qui n’est pas si excessif !

– Fluide pour peau impure. Mon achat le plus cher : 19 euros ! J’en mets tous les matins depuis une semaine sur mon menton plein de microkystes, le haut de mes joues et mon front. Le fluide n’est pas très hydratant, alors après je rajoute une crème hydratante classique.  Ca assainit vraiment bien la peau et l’odeur mentholée est très rafraichissante. Combiné avec mon application de triacnéal le soir, le résultat sur ma peau est plutôt bon !

Le site internet n’est pas très web3.0, mais si vous voulez découvrir les produits de cette très chic pharmacie c’est ici

Et de très jolies photos de Garance Doré, qui m’a fait découvrir cet endroit, quelques semaines avant que mon père me passe un coup de fil depuis Florence pour me demander quel parfum j’aimais (la réponse est chèvrefeuille, un truc vraiment parfait pour l’été)