Stick Foundation : le baton magique de Bobbi Brown

En ce moment, changement de vie oblige, je suis assez flemmarde es maquillage parfait tous les matins. C’est pour ça que je suis ultra top fan du Stick Foundation de Bobbi Brown, un fond de teint solide présenté en baton, comme un gros rouge à lèvres.

Hyper pratique parce qu’il peut se trimballer toute la journée dans un sac à main en cas de retouche, il offre une couvrance modulable comme on dit dans le milieu. Comme un rouge à lèvre, il peut s’appliquer directement sur la peau avec le raisin ou avec un pinceau à fond de teint. ( Un pinceau à fond de teint lisse, ne vous amusez pas à l’aplliquer avec un duo-fibre ou un autre pinceau plus touffu). J’en applique uniquement sur les zones de mon visage les plus rouges, c’est à dire le menton, les ailes du nez et le frond. Le rendu est très naturel, surtout qu’on a pas besoin de rajouter de la poudre. Avec ça, un peu de blush, de poudre de soleil et du mascara et hop, on est parée pour la journée !

J’ai une carnation assez classique et c’est la teinte 3 « beige » qui s’est le mieux associée à mon visage. Il existe cependant 17 teintes différentes pour satisfaire les peaux très pâles aux plus sombres. La texture est assez crémeuse et s’étale parfaitement sur le visage au doigt, comme je le fais depuis quelques matins. C’est bien plus qu’un simple cache-misère et en plus il ne dessèche pas la peau !

 

 

Nettoyant Dermo Purifyer – Eucerin

Avec mon déménagement précipité à Paris, je n’ai pas eu le temps d’écrire quoi que ce soit sur ce blog. J’ai aussi eu moins de temps pour prendre soin de moi. Et moins envie aussi :  je suis trop crevée le soir pour me faire des masques ; mais ça va vite changer car j’emménage demain demain dans un appart à 30 minutes de mon boulot où je pourrai plus facilement m’amuser que sur le canapé-lit du salon de ma soeur.

Dans ma recherche effrénée ( je n’en dormais plus la nuit, c’était positivement atroce) d’un nettoyant visage qui ne me laisse pas seule face à une terrible peau qui tire, j’ai testé d’après les conseils d’une pharmacienne, le Gel Dermo Purifyer d’Eucerin. un produit de parapharmacie parce que la parapharmacie c’est la vie.

Qu’en dire ? D’abord qu’il pue. C’est la première chose qu’on remarque quand on l’ouvre. Il pue ce produit, ça sent la marée, mais pas la bonne marée des vacances au Poulighen. J’ai mis deux bonnes semaines à m’y faire et puis maintenant l’odeur ne me dérange plus. J’ai l’impression d’être en thalasso. Même si j’aimerais une thalasso moins olfactive.

C’est un gel nettoyant- démaquillant pour peaux grasses à tendance acnéique. Evidemment je vais pas acheter un truc pour peaux sèches et parfaite ! Ce serait trop beau.

Attention, blog beauté oblige, je vais devoir vous le dire  » une petite dose suffit pour tout le visage ! Ce produit va me durer 100 ans !  »

Comme il est recommandé pour les gens qui prennent un traitement médicamenteux ou qui utilisent des crèmes assez ardues contre l’acné, il est vraiment très doux et laisse la peau bien nettoyée et douce. Je l’ai parfois testé en démaquillant et il fait plutôt bien son travail, même si dans ce cas là, évidemment, une noisette ne suffisait pas. Et que pour le mascara, je préfère m’en occuper avec un démaquillant spécifique.

En tous cas pour un maquillage léger, c’est un très bon deux en un. QUi n’irrite pas du tout les peaux sensibilisées par l’acné.

Le principal défaut, c’est que le produit n’est absolument pas fun à utiliser. Il fait très petit chimiste et son odeur n’aide pas. Du coup j’ai toujours très envie de cleanser fabuleux de Liz Earle, ou de commander des milliars de savons kawaï à mort en Asie.

La vie est vraiment dure, hein ?

Fiche technique: 

Ingrédients : Citric Acid, Salicylic Acid, Sodium Cocoamphoacetate, Sodium Laureth Sulfate, Aqua, Sodium Hydroxide, Sodium Benzoate, Propylene Glycol

Anti-bactérien – Non comédogène – Sans parfum (Alors là je ne suis pas vraiment d’accord. Peut-être que je devrais contacter le service client. Si ça se trouve mon gel est rance) – Sans savon – Sans huiles

entre 7 et 10 euros.

11 questions

J’ai été tagguée par Sapphire et à mon tour je taggue Didia.

1. Pourquoi a-tu décidé de créer ton propre blog beauté?

Je n’allais pas trop bien moralement à la suite d’une grosse déception professionnelle. Plutôt que de pleurer, je me suis dit que j’allais essayer de prendre soin de moi pour aller mieux. Ça a marché et j’ai eu envie de parler des produits que j’utilise sur mon blog.

2. Qu’est-ce qui te plait le plus dans ce loisir?

Le côté détente. Je ne fais pas ça sérieusement, mais sincèrement. Et je suis fière de pouvoir donner des conseils aux autres aussi 😉


3. Depuis quand es-tu tombé dans l’univers des cosmétiques?

Depuis le printemps. Avant j’avais acheté deux trois trucs dont je me servais très occasionnellement. C’est à dire à peu près jamais. Pour tout vous dire, je croyais que le blush et la poudre libre pour fixer le fond de teint, c’était pareil. Heureusement que je me maquillais pas hein !
4. En général, préfères-tu les soins, le maquillage ou les parfums?

les soins et le maquillage .Même si j’ai l’impression que les soins n’agissent pas vraiment ( enfin ceux contre l’acné surtout !)
5. Choisis trois produits parmis les catégories (citées dans la Q.4) que tu préfères le plus!

-le fond de teint ! Surtout le lisseur perfecteur de Shisheido !
-la crème Sleep & Peel de Filorga
– le parfum For Her de Narcisso Rodriguez
6. Es-tu prêtes à faire des économies sur les fringues ou la nourriture pour t’offrir un (ou plusieurs) produits de beauté? (Cela en dira plus sur ton degré d’addiction).

Non. Parce que si je faisais des économies sur la bouffe, ce serait pour m’offrir un gros truc ( meuble ou paire de chaussures hors de prix) et pas un produit de beauté à 300 euros !
7. Quelle est la partie de ton corps que tu préfères mettre en valeur?

Mes lèvres. J’aime beaucoup le rouge à lèvres en fait !
8.Le maquillage t’est-il indispensable pour sortir dans la rue? Ou te dévoiler au naturel ne te fait pas peur?

J’ai passé plus de 25 ans de ma vie sans maquillage, mais maintenant sortir sans fond de teint ne me plait plus. Ca camoufle tellement bien mes saloperies de boutons sur le menton !


9. Quel est le geste beauté que tu réussis le mieux (un trait d’eye-liner, un teint parfait…)?

Le teint je pense. Même si hélas j’ai toujours trop de microkystes sur le menton ! Pour l’eye-liner, je préfère ne pas en parler…

10. Comment définirais-tu ta personnalité?

Enjouée et snob. Je n’aime plus trop les trucs ultra commun en fait, surtout en matière de déco ;D Mais je suis une fausse snob  : les vrais snobs m’ennuient, bref le comble du snobisme !
11. Quel est le plus beau geste que tu ai fait pour une autre personne?

Quand mon grand-père est mort, j’ai pris dans mes bras une petite voisine de la rue qui l’aimait beaucoup et qui pleurait comme une madeleine. Elle doit avoir 20 ou 21 ans aujourd’hui, et j’essaie toujours de faire attention à elle.

 

Didia, si tu veux bien te prêter au jeu, voilà tes 11 questions :

– Que fais-tu dans la vie en dehors de ton blog ?
– Pourquoi as tu décidé d’ouvrir un blog ?
– Quels sont tes 5 produits de beauté préférés ? ( soins, maquillage, pinceaux, parfums…)
– Quels sont les 5 produits de beauté que tu aimerais avoir
– N’as tu pas peur de te mettre à trop consommer avec les blogs ?
– Depuis quand es-tu tombée dans l’univers de la cosmétique ?
– Quel est le geste beauté que tu réussis le mieux ?
– Quel est ton parfum préféré ?
– Quel est le premier produit de beauté que tu t’es offert ?
– Quelle est la question que tu aurais aimé que je te pose ?
– Quelle est la réponse que tu aurais donné à cette question ?

 

 

Hello new life !

Ce petit objet m’a couté atrocement cher mais j’en avais terriblement envie pour fêter cette gigantesque bonne nouvelle qu’est le début de ma nouvelle vie de parisienne avec un CDI terriblement bien payé ( d’un autre côté ce n’est que la juste récompense de mes longues années d’études) qui commencera lundi prochain.

Je risque d’avoir encore moins de temps qu’en Janvier pour vous parler beauté et crèmes aux AHA mais nevermind, quand j’aurai trouvé un appart et installé le wifi, je reviendrai !

J’avais envie d’un rouge à lèvres Tom Ford depuis très longtemps, et même s’il coute 45 euros ce qui est un frein important, il est à moi désormais

On the Radieux

Hey, c’est le paradis des titres-jeux-de-mots un peu pourris ici !

Breyf. L’autre jour, comme ça, j’ai parlé d’un gommage Laura Mercier parce que Hell Yeah, il est vraiment trop bien. Et là paf dans la journée, un attaché de presse me demandait mon adresse pour m’envoyer la nouvelle base Radiance. Je l’ai reçue le 31 décembre et je la teste depuis mardi.

En vrai, je ne mets pas de base de teint tous les jours parce que j’ai lu des trucs moches sur le silicone et que la nuit je fais des cauchemars affreux avec des silicones géants qui viennent m’étouffer pendant mon sommeil…

Mais plutôt que commencer 2012 en étant chômeuse, j’ai préféré m’enroler dans une boutique de fringues pendant les soldes. Et comme c’est un peu une boutique de luxe, je voulais être nickel et éviter que mon fond de teint se fasse la mal et qu’on voit tout mes boutons bien moches sur le menton. ( j’ai 2 fois plus de produits à prendre qu’avant parce que guess what, mon premier traitement à base de Diane 35 n’a rien fait du tout !)

Oh oui j'ai une collection Laura Mercier impressionnante. Merci les pack et les 20% !

La base Radiance de Laura Mercier est vraiment top parce que déjà, elle ne contient pas de silicones ! Je peux dormir sur mes deux oreilles ! Elle est légèrement teintée pour camoufler les petites rougeurs. Ca marche plutôt bien, même si ça n’est pas suffisant. Elle contient aussi de l’huile de Jojoba, qui est excellente pour les peaux à imperfections.

Je me maquille entre 9H30 et 10H et le soir à dix-neuf heure quand je quitte la boutique, tout est toujours en place. Je fais parfois un petit raccord de concealer quand mes boutons sont très enflammés et que la zone commence à rosir, mais c’est parce que je veux être le plus nickel possible.

Evidemment, seule remarque négative : le prix ! 41 euros en France vs 30 dollars de l’autre côté de l’Atlantique. Pourquoi une telle différence pour le même produit ? Surtout qu’avec le taux de change, on passe du simple au double ! C’est vraiment dommage !

Une excellente base donc, que je préfère d’ailleurs à la version classique.

Se taper une petite jeune…

… semble être devenue la nouvelle priorité des marques de luxe.

Si je ne me trompe pas, c’est Chanel qui a commencé avec la ligne Coco. Un parfum d’abord « Coco Mademoiselle », puis la gamme de rouges à lèvres « Rouge Coco » avec des égéries plus modernes et jeunes comme Kate Moss, rapidement remplacée par Vanessa Paradis et Keira Knightley. Pour la ligne de sac, c’est Lily Allen qui a été choisie et c’est vrai que ces deux dernières donnent un vrai coup de jeune à la marque. Comme l’a fait Vanessa Paradis il y a vingt ans pour le parfum Coco.



Peu de temps après, c’est Dior qui a sauté le pas en rajeunissant Miss Dior en Miss Dior Chérie, et surtout en confiant ses publicités aux bons soins de Sofia Coppola. Une réalisatrice qui s’y connait en jeunesse. Que dire d’autre si non qu’il s’agit d’une totale réussite ? Le clip, son esthétique délicatement vintage et la chanson de Brigitte Bardot qui l’accompagne ont connu un vif succès. Je ne vous parle pas du nombre de mes amies qui ont adopté ce parfum, alors que Dior ne les fascinait pas plus que ça.

Il faut dire que tout y est : des fleurs, des couleurs pâles, une jolie jeune fille maquillée avec légèreté, une chanson pop… Selon moi c’était un sans faute. Cela dit, aucune ligne de maquillage n’a accompagné le parfum à ce jour. Et comme de par hasard, les produits Dior ne m’intéressent pas du énormément !

Voilà une publicité pour l’original Miss Dior ( existe t’il toujours aujourd’hui ce parfum ? Sa bouteille était vraiment belle, dommage que la mienne ait disparue dans un cambriolage !)

Une jolie blonde respire un bouquet de fleur aux couleurs pâles. Rien ne change, on se permet juste de rappeler aux jeunes filles qu’elles peuvent trouver leur bonheur chez Dior. Vu l’effet sur mes copines, ça a marché à fond.

(Petit aparté, chez Dior c’est Kate Moss qu’on utilise pour la gamme Dior Addict, soit la gamme femme alors qu’elle était dans les « filles » chez Chanel )

Yves Saint Laurent n’est pas en reste avec son parfum Baby Doll, mais je n’ai pas l’impression que l’impact soit aussi fort que pour les gammes Chanel et Dior.

Comme chez Dior, pas d’effort particulier sur le maquillage. Mais j’ai peut être raté un rouge baby doll porté par une Monica Belluci photoshopée !

Depuis l’automne, c’est Lancôme qui a décidé de faire savoir aux jeunes filles que ses produits existaient aussi pour elles. Et là ils attaquent fort puisqu’on a le droit au parfum et au maquillage en même temps. A mon sens, ils ont fait une très belle campagne avec le mascara doll eyes et ses yeux de poupées. Même si les dolls ne m’ont pas particulièrement plu, l’envie d’avoir des cils aussi « pétillants » que Twiggy et les chanteuses pops des années 60 n’a pas séduit que moi.

L’autre phase de cette campagne, c’est le recours à la très jolie et très jeune Emma Watson. Excellent choix certes parce que dans le genre jolie et fraiche, elle se pose là. Mais pas avec ce que Lancôme a fait d’elle hélas ! On peut dire merci au maquillage pas du tout adapté à une fille aussi jeune !

Et le clou du spectacle, la ligne « Rouge in Love » qui veut montrer aux jeunes filles que le rouge à lèvres (Lancôme) est fait pour elle :

Je suis pas sûre du résultat sur les ventes à long terme. Franchement le code couleur rouge et argent fait tout sauf jeune fille, non ? On dirait Sharon Stone dans les pubs Dior et pas du tout une fille de 21 ans. Même sa coiffure est naze alors que la mode est au court chez les starlettes. Là on dirait une pub pour les maillots de bain de Stephanie de Monaco ou un vampire de Twilight ! Pas vraiment l’idée que je me fais d’un joli teint et rien à quoi j’ai envie de ressembler non plus !

Bref je ne sais pas si c’est avec cette campagne que Lancôme donnera envie aux filles d’économiser pour un de leurs produits que pour un Chanel. Dommage parce que j’ai pu tester leurs produits grâce à My Little Christmas Box et c’est vraiment pas de la daube avec un logo de luxe. Et un joli rouge, même sur une jeune fille, ça peut donner un résultat bien plus joli que cet effet reine des glaces tout à fait raté.

Et si je devenais accro au fond de teint ?

J’aime bien le fond de teint. Ça illumine ma peau et j’ai moins peur de moi quand je passe devant un miroir. Mais j’ai toujours peur d’en mettre trop. Au début je l’appliquais bien avec un pinceau mais je ne suis pas encore ultra douée et j’utilisais beaucoup de produit. Il y en avait donc beaucoup sur ma peau, même si on était loin de la couche de 5 millimètres des filles du collège.

En lisant le blog d’Une Parisienne et son Chien, qui a des tas de fonds de teint, j’ai vu qu’elle avait beaucoup aimé le Fond de Teint lissant de Shisheido. Alors un jour que j’attendais au chaud dans les allées des Galeries LaFayette ( parce qu’il pleuvait dehors et que j’avais pas de parapluie) je me suis posée devant le stand Shisheido et j’ai regardé les différents produits. Évidemment, une vendeuse a débarqué et maintenant que je suis une pro j’ai bien répondu à ses questions. Elle m’a fait testé des couleurs sur ma main et comme ça ne collait pas, elle m’a donné un échantillon que j’ai testé sur mon visage aujourd’hui.

Ce fond de teint est une tuerie ! Enfin il est vraiment bien et c’est la première fois que j’en utilise aussi peu parce qu’une goutte suffit pour le front, deux autres pour les joues et une autre pour le menton et le nez. La dose d’échantillon va me faire 3 jours facile ! En plus il est vraiment très léger et ne se voit pas du tout. Il ne brille pas et ne se sent pas du tout sur la peau. Ni quand on passe la main sur son visage. C’est assez dément ! J’ai hâte que mon fond de teint actuel soit terminé (enfin plutôt que mes trois flacons de fond de teint soient terminés) pour m’en acheter.

Bonne nouvelle. Les produits Shisheido coutent bien moins cher que ce que je croyais. Je m’attendais à des prix plus élevés que les marques de luxe françaises (vu les prix des marques comme Kanabo et Ménard) et c’est l’inverse !

Les échantillons en fait, il faudrait que je pense à les ouvrir plus souvent. Je dois avoir d’autres merveilles qui trainent !